01 décembre 2008

Monsieur Rufenacht recoit une délégation de l'école Anatole France

Ce soir une délégation composée du directeur, deux institutrices et deux parents d'élèves ont été reçus par le maire du Havre dans son bureau. Après que monsieur Cacheux, le directeur d'Anatole France, eut exposé nos arguments contre la fermeture de l'école, monsieur Rufenacht a répondu en citant des sources provenant des services municipaux, tels que les prévisions démographiques ou les notions de périmètres scolaires. Nous avons, les parents d'élèves, laissé argumenter les enseignants. En effet, ils ont une meilleure connaissance du dossier et des talents d'orateurs que nous n'avons pas.
Monsieur Rufenacht nous a fait comprendre que la décision "était certainement" prise à ce jour, et que l'école serait démolie... Mais il nous a déclaré à plusieurs reprises qu'il se sentait ébranlé, touché par les raisonnements tenus. Il a finalement décidé de revoir le dossier et de contacter monsieur Cacheux afin de l'informer des suites qui seront données.

Quoi qu'il en soit, nous vous remercions, monsieur Rufenacht, de nous avoir reçu d'une manière fort aimable, et nous regrettons, tout comme vous, que cette réunion n'ait pas eu lieu plus tôt, bien avant que les rumeurs de fermeture aient commencées à se faire entendre.
Mais sachez que nous continuons notre mobilisation et userons de tous les moyens en notre pouvoir contre la fermeture de l école.

Posté par Reynald Monnier à 21:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Monsieur Rufenacht recoit une délégation de l'école Anatole France

    Et vous l'avez cru ou vous faites semblant de le croire?

    Posté par Ladon, 02 décembre 2008 à 03:14 | | Répondre
  • Nous ne sommes pas dupes. Monsieur Rufenacht est un véritable politicien et comme tous il est habitué à dire aux gens ce qu'ils veulent bien entendre. Nous attendons qu'il nous contacte pour donner une suite, mais en attendant nous avons déjà prévu une opération école morte le 5 décembre.

    Posté par Reynald Monnier, 02 décembre 2008 à 06:13 | | Répondre
  • démolie!!!!!!!!!!!!!
    notre école démolie!!!!!!
    ce n'est donc plus une question d'économie, de rentabilité des locaux....

    Posté par Mélanie, 02 décembre 2008 à 07:45 | | Répondre
  • @Reynald Monnier:
    Je vois juste mal A. Rufenacht se sentir ébranlé.

    @Mélanie:
    Non ce n'est pas une question d'économie, c'est une question économique.
    La cité Chauvin, dans les cartons, c'est du passé.

    Posté par Ladon, 02 décembre 2008 à 15:52 | | Répondre
  • Désolé pour la confusion avec la cité Chauvin, mais pour votre cas, c'est le même à peu de choses près.
    C'est de la ré-urbanisation massive.

    Posté par Ladon, 02 décembre 2008 à 15:55 | | Répondre
  • cité chauvin

    mr rufenacht, veut fermé les école pour une question économie.

    il veut mettre nos enfants dans des classe surcharger déjà , lui il sen fou carrément de savoir que nos enfant seront tasser comme des sardines ,, il préfère s'enrichir que donner un enseignement correct a nos enfants
    vivement les prochaine élection qui bouge!!!!!!!!!

    Posté par loli, 10 février 2009 à 11:18 | | Répondre
  • bien fais

    j espere que rufnacht va continuer a vous foute dans la merde tous les idiots qu il lon voter bravo maintenant c ke vos yeux pour pleurer on s en fou de ses travaux qu il fais au havre en plus c nous qui paye ca merde !!!(pour les riches )

    Posté par peggy, 09 avril 2009 à 13:01 | | Répondre
Nouveau commentaire