24 novembre 2008

Les parents d'élèves en colère perturbent à nouveau le conseil municipal

Ce soir, les parents d'élèves en colère des écoles Anatole France, Carco et Kergomard ont à nouveaux perturbé le conseil municipal du Havre afin de protester contre la fermeture ou la fusion de leurs écoles. Épaulés par la présence des agents hospitaliers toujours en lutte contre les suppressions de postes et le collectif anti-racket qui protestait contre l'augmentation des tarifs des emplacements de stationnement, nous avons pu également manifester notre mécontentement face à l'augmentation des impôts locaux et taxes foncières prévus pour 2009.Tout ceci sort du cadre des fermetures d'écoles, mais en tant qu'habitants du Havre nous nous sommes sentis concernés par chaque points abordés et nous en avons profité pour le faire savoir. Sachez qu'à la Mare Rouge, nous payons 1300 € de taxes foncière par an (non, il n'y a pas de faute de frappe !), et à ce prix là, on ose fermer nos écoles !
Malgré nos protestations, l'équipe municipale a continué à délibérer comme si nous n'étions pas là !
Conscients du mépris affiché par monsieur Rufenacht et une partie de son équipe, l'opposition du groupe Socialistes / Radicaux / Verts  n'a d'ailleurs pas hésité à quitter cette mascarade en cours de route, après que monsieur Logiou ai remis notre pétition au maire du Havre, pétition que celui ci a négligemment écarté de son bureau, le nombre de signataires l'ayant surement gêné !
Au cours de ce conseil, j'ai pu profiter d'un moment d'inattention du service de sécurité pour distribuer notre tract et celui de Carco Kergomard à monsieur Rufenacht, à ses adjoints, aux conseillers municipaux et aux membres de l'opposition. Certains l'ont pris poliment, d'autre l'ont ignoré, un autre encore a soufflé dessus pour le faire tomber...
Las de nos protestations, monsieur Rufenacht a fini par suspendre la séance et, accompagné de son équipe, a quitté la salle. C'est à ce moment que j'ai pu interpeller monsieur Belkacem, lui signifiant qu'en tant qu'élu du quartier nous ne l'avions jamais vu dans notre école. Sûr de lui, il m'a répondu qu'il serait présent à la fin du mois au prochain conseil d'administration de l'école. Un lapsus révélateur qui en dit long sur ce que ce monsieur et les gens qui l'entourent pensent de l'école publique. Je lui en ai fait la remarque, et d'un commun accord avons décidé de ne pas polémiquer ce soir, vu la tension qui régnait dans la salle.
Monsieur Rufenacht, mesdames et messieurs les adjoints, vous confondez conseil d'administration et conseil d'école... C'est grave !

Les parents d'élèves perturbent encore le conseil municipal
Vidéo envoyée par anatolefrance76

Posté par Reynald Monnier à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Les parents d'élèves en colère perturbent à nouveau le conseil municipal

Nouveau commentaire